• Ma machine à coudre

    sur la Michigan Avenue à CHICAGO

    Grande déception, ma machine à coudre s'est éteinte mi-juillet, le moteur s'est arrêté définitivement. La réparation est onéreuse voire hasardeuse et ne m'a pas été conseillée par la boutique Singer.

    Je l'avais acheté en juillet 1988, une belle SINGER électronique modèle SYMPHONIE 300 qui m'a accompagnée durant 27 ans dans mes travaux de couture. Je peux affirmer qu'elle a cousu des kilomètres de tissus: rideaux, barboteuses, robes courtes, de soirée, soie, coton, taffetas... Que de points piqués! Elle a aussi réalisé les robes de mariées de mes filles, moments d'angoisse et de plaisir mêlés.

    Ma machine à coudre

    Je vais vendre les pièces détachées par lots.

    Maintenant je vais la remplacer. Si l'on considère que je peux encore coudre 25 ans cool, je vais profiter de l'occasion pour me mettre à la page des machines à coudre. Heureusement j'en ai une basique aussi ancienne qui va me dépanner en attendant le must.

    « Un bavoir pour TIMOTHEEChemise de nuit CITRONILLE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Jeudi 6 Août 2015 à 16:31

    27 ans on peu dire qu'elle est plus qu'amortie. J'espère tenir la mienne aussi longtemps :)

    1
    Lundi 3 Août 2015 à 11:44

    27 ans de bons et loyaux service, c'est vrai qu'elle a dû en voir des mètres et des mètres de tissus.

    Je ne sais pas si les machines actuelles résistent aussi longtemps. Je te souhaite d'en trouver une qui t'accompagnera de longues années. Bisous et très bonne semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :